Coupe d’automne des nations : renaissance et confirmation du XV de France

Sarrasins contre Leinster. Pixabay/KBaucherel

La Coupe d’automne des Nations s’est clôturée le 6 décembre dernier, par la défaite de l’équipe de France contre l’Angleterre à Londres sur le score de 22-19. Malgré cet échec de nos bleus en finale, la saison 2020 a marqué la renaissance de l’équipe et confirmé sa montée en puissance sur le plan physique et tactique.

Un nouveau coach et une restructuration de l’équipe

Tout a commencé en janvier 2020, avec la nomination de Fabien Galthié au poste d’entraineur du XV de France. Cette arrivée donne de l’espoir quant au retour sur le devant de la scène des bleus. Le nouveau coach promet d’améliorer l’équipe et de la restructurer afin de lui donner un coup de jeune. Ces ambitions visent alors à donner une bonne image de l’équipe de France à l’intérieur de l’Hexagone. Mais chez ses rivaux, cette équipe est encore loin d’imposer le respect.

Seulement quelques semaines après son arrivée, Fabien Galthié commence à préparer son collectif pour la rencontre inaugurale du tournoi des 6 nations contre l’Angleterre. Et comme il l’avait dit, il sélectionne des joueurs jeunes et différents de ce que l’on a pu voir ces dernières années. Rapidement, les critiques fusent quant à ses choix. Le coach du XV de la Rose, Eddie Jones, définit nos bleus comme puérils et beaucoup trop jeunes pour réussir à vaincre l’Angleterre. Ironie du sort, lors de la rencontre quelques jours plus tard dans le tournoi des 6 nations, le XV de France met à mal très rapidement son adversaire lors du « Crunch » et remporte la victoire (24-17). Ce match montre une équipe tricolore forte, soudée, et déterminée. Nos bleus jouent à la perfection et arrivent à trouver des failles dans le jeu anglais. En seulement 20 minutes de match, deux essais avaient déjà été marqués. La confiance des spectateurs grandit et une victoire au tournoi des 6 Nations est dorénavant envisageable et possible. 

Le tournoi des 6 nations 2020 marque la renaissance complète du XV de France. Pendant toute la phase de préparation, l’équipe s’est entrainée sur le plan physique pour enchainer les rencontres et garder un avantage du début à la fin de chaque match. Cette évolution est efficace, et les victoires s’enchainent. Cela faisait des années que nos français n’étaient pas aussi offensifs. Le succès à Cardiff (27-23) est important, et booste le moral de toute l’équipe. Après 10 ans sans remporter un seul match sur le territoire Gallois, nos bleus renouent avec la victoire. Premier au classement de la compétition, les bleus doivent remporter le match contre l’Ecosse pour espérer gagner le tournoi. Mais malheureusement, la rencontre se déroule autrement et la France s’incline 28 à 17. Le XV de France termine à la seconde place du classement à égalité avec l’Angleterre après sa victoire finale contre l’Irlande (35-27). Cet échec à conquérir le titre est difficile pour le moral. Mais du positif ressort de ce tournoi des 6 nations. Nos Français sont de retour, plus puissants que jamais. Pour Fabien Galthié et ses joueurs, il ne restait plus qu’à confirmer ce bilan positif lors de la Coupe d’automne des 6 nations.

La confirmation à la Coupe d’automne

Après une longue pause en raison de la pandémie de Covid-19, le rugby international est de retour avec la Coupe d’automne des nations et sert de test pour le XV de France. Cette compétition est toute récente et remplace la tournée habituelle d’automne entre les équipes de l’hémisphère Nord et Sud. L’équipe de France est placée dans la poule B et affronte les Fidji, l’Ecosse et l’Italie. Avide d’une revanche, Fabien Galthié entraine l’équipe afin qu’elle atteigne son plus haut niveau. Il adopte la même stratégie, il prend des jeunes joueurs très talentueux ayant fait forte impression lors du tournoi (Dupont Antoine, Ramos Thomas…). Il profite de la période d’entrainement pour souder le collectif et avoir le meilleur jeu d’équipe possible pendant les matchs. Néanmoins, lors de la rencontre en match amical contre le Pays de Galles, le collectif était en manque de rythme, mais ont quand même remporté la victoire. Après une amélioration physique en début d’année, une amélioration mentale et un esprit d’équipe au plus haut, nos bleus sont enfin prêts pour montrer au monde ce dont ils sont capables et confirmer leur excellente forme.

Le premier match est annulé, 28 à 0 contre les Fidji en raison de l’abandon de ceux-ci dû au Covid-19. En revanche, contre l’Ecosse, le match est très serré. Mais le XV de France prend sa revanche et l’emporte 22 à 15 après pratiquement 60 minutes de suspense intense. Lors de la dernière rencontre des phases de poules, nos français exterminent l’Italie sur le score de 36 à 5. En l’espace de 8 matchs, l’équipe de France a réussi à redorer son blason et ne dispose que d’une défaite. Un bilan extrêmement positif après plus de 8 années dans le rouge et la difficulté.

L’adaptation de l’équipe de France de Rugby est impressionnante, les titulaires changent régulièrement en raison du conflit entre la LNR (Ligue Nationale de Rugby) et la FFR (Fédération Française de Rugby), les rugbymans français ne peuvent pas jouer plus de 3 matchs au sein de l’équipe nationale durant la Coupe d’automne des Nations. En l’espace de quelques semaines, l’équipe est modifiée 3 fois pour répondre aux nouvelles exigences et obligations. Malgré tout, le niveau de l’équipe ne baisse pas et Fabien Galthié dispose d’un large panel de joueurs puissants et performants pour les prochaines rencontres.

Avec ces 3 victoires lors des phases de poules, l’équipe de France se retrouve en finale de cette Coupe d’automne des Nations face à l’Angleterre. Similaire à leur rencontre en début d’année, les anglais critiquent le XV de France et partent vainqueur avant même d’avoir joué le match. Cependant, les français disposent de nombreuses ressources et mettent à mal une fois de plus le XV de la Rose. L’équipe de France est dominatrice, le test psychologique des anglais échoue et jusqu’à la 80ème minute, la France mène au score. Mais l’équipe d’Angleterre répond et marque un essai lors de la dernière action qui remet les pendules à 0 (19-19).  Dans les prolongations, l’équipe de France s’incline sur le score de 22 à 19, et termine à la seconde place une fois de plus. Ce tournoi nous montre une équipe française surpuissante, capable de vaincre et rivaliser contre les vice-champions du monde. Dorénavant, pour les anglais, l’équipe de France sera l’équipe à battre lors de la coupe du monde de 2023. Nos bleus ont commencé la saison avec de l’ambition et la termine avec honneur.

Cette saison 2020 de rugby international s’est terminée avec un bilan positif et un renouveau de l’équipe de France. Après plusieurs années difficiles, notre XV est de retour et a des ambitions pour l’avenir. La confirmation ayant eu lieu, l’année 2021 et le tournoi des 6 nations en février risquent bien de préparer notre équipe pour la Coupe du Monde 2023. Avec la Nouvelle-Zélande et l’Italie dans notre poule, il faudra un haut niveau de jeu et de la détermination pour se qualifier aux phases finales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *